in

WTHWTH

Arrestation d’un fonctionnaire de police soupçonné d’avoir reçu des pots-de-vin

Le service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca a arrêté lundi un fonctionnaire de police de grade de brigadier, relevant du district de police de Ain Sebaâ-Hay Mohammadi de la même ville, soupçonné d’avoir reçu des pots-de-vin, a indiqué mercredi la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) indique dans un communiqué avoir ouvert une enquête suite à une plainte dans laquelle un plaignant affirme que le policier lui a réclamé de l’argent pour qu’il intercède en sa faveur dans une procédure judiciaire.

« Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, afin d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire », écrit la DGSN.

En attendant la fin de l’enquête, le fonctionnaire de police a été suspendu et il pourrait faire l’objet de sanctions administratives et disciplinaires si la corruption est avérée.

Qu'en pensez-vous ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Chargement...

0

Commentaires

0 commentaires