in

ZwineZwine

Jamel Debbouze a régalé To’ata

Le 2 mars, Jamel Debbouze a captivé pendant plus d’une heure et demie le public polynésien qui était venu nombreux à To’ata ce  samedi soir. 15 ans après sa dernière venue au fenua l’humoriste n’a pas déçu. Essais nucléaires, Gaston Flosse, quartier Estall, improvisation en tahitien,… soit autant de sujets avec lesquels il s’est amusé. 

Le comédien avait bien préparé son affaire, évoquant des quartiers et des comportements typiquement tahitiens. Jamel n’a pas oublié non plus de faire de nombreuses allusions aux effets du nucléaire pour vanner gentiment le physique des Polynésiens ou certaines réponses du public. Si le sujet est glissant, sa bienveillance et son sens de la répartie ont permis que cela passe comme une lettre à la poste.

Ce nouveau spectacle est centré sur les origines et la vie familiale, avec de nombreuses scènes sur son enfance, ses parents à qui le spectacle est dédié mais aussi ses deux enfants. Venu en famille, Jamel va passer des vacances en Polynésie française pour leur faire découvrir ce coin incroyable et la gentillesse unique des gens du fenua.

Jamel Debbouze:

« J’ai passé un super moment. C’était extraordinaire. On est en pleine tournée en ce moment et donner un spectacle comme ça c’est assez rare. C’est génial. Je l’ai vécu comme un rêve. Je ne sais pas pour le public mais j’ai le sentiment qu’ils ont vécu une bonne soirée. J’ai retrouvé la chaleur, l’humanité, la bienveillance, l’envie de rire, la joie. C’est un pays joyeux. Tu arrives dans des endroits tu vois que c’est un peu tendu. Vous avez le temps qui joue en votre faveur. Mais je crois qu’il fait plus beau dans les cœurs des Tahitiens qu’à l’extérieur. Je veux que ma femme et mes enfants goûtent à la Polynésie et qu’ils repartent avec les mêmes choses que moi la première fois quand je suis venu. Parce que ça ne m’a jamais quitté. C’est quand même extraordinaire ces paysages. Vous ne vous en rendez pas compte. Vous devez galérer pour savoir où aller passer vos week-ends ».

Qu'en pensez-vous ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Chargement...

0

Commentaires

0 commentaires